Aidez-nous Faites un don ou un legs

Dr. Bieke Broux et Prof. Dr. Nathalie Cools

Recherches sur le mécanisme sous-jacent de la migration des cellules dendritiques et des cellules T régulatrices dans la sclérose en plaques par l’étude de la dynamique de leur profil d’expression génique au moyen du séquençage de l’ARN

Bourse

30.000 € et 30.000 €
Laboratorium voor Experimentele Hematologie – Universiteit Antwerpen et Biomedical Research Institute - Universiteit Hasselt

Le projet

Il est essentiel de contrôler la migration et la pénétration des globules blancs dans le cerveau afin d’éviter la pénétration d’organismes pathogènes ainsi que la survenance de réactions inflammatoires. Mais pourquoi et comment les globules blancs pénètrent-ils le cerveau ? Dans le cadre de ce projet, les universités d’Anvers et de Hasselt unissent leurs forces afin de pousser plus loin l’analyse des mécanismes sous-jacents qui entraînent la migration de deux globules blancs spécialisés, les cellules dendritiques et les cellules T régulatrices. Grâce au soutien financier du Fonds de recherche Charcot, elles étudieront les différences entre les expressions géniques des cellules migrantes et non-migrantes, qui seront séparées par un modèle de barrière hémato-encéphalique développé par elles au moyen d’une nouvelle et puissante technologie, le séquençage de l’ARN. L’objectif de cette démarche est l’identification de cibles intéressantes susceptibles de donner lieu au développement de thérapies nouvelles et plus efficaces pour la SEP.