Aidez-nous Faites un don ou un legs

Dr. Guy Laureys

Modulation noradrénergique de la réponse immunitaire innée et adaptative: rôle dans les mécanismes et le traitement de l'encéphalite auto-immune expérimentale

Bourse

41.400 €
Department of Neurology – UZ Gent

Le projet

Des questions importantes demeurent concernant les causes et le traitement optimal de la SEP. L’inflammation ainsi que des facteurs non-inflammatoires plus « dégénératifs » jouent un rôle central dans l’apparition de la maladie. Nos recherches étudient la façon dont la noradrénaline, « hormone du stress », peut affecter l’un et l’autre facteur. Pour ce faire, nous allons moduler de différentes manières la production de la noradrénaline par le cerveau et observer comment cela peut influencer la maladie dans un modèle animal. Subside remis par la Ligue Nationale Belge de la SEP.